Qu’en est-il de votre capital relationnel ?

Qu’en est-il de votre capital relationnel ?

Qu’en est-il de votre capital relationnel ?

La majorité de la valeur d’une entreprise repose sur son actif immatériel, dont une grande partie est composée du capital relationnel. C’est ce qu’affirme la société Hopscotch* experte dans le domaine de la relation entre l’entreprise et son écosystème.

Les entreprises ne se focalisent plus seulement sur leurs images de marques, mais aussi sur leurs interactions avec les différentes parties prenantes.

« Le capital relationnel est devenu la nouvelle perle des organisations »

Toute vérité étant parallèle, cela devrait être aussi vrai pour les individus. Qu’en est-il de votre capital relationnel ? Quel est l’état de vos investissements dans ce capital ? Êtes-vous en déficit de capital relationnel ?

En effet, il est mentionné ce qui suit dans la nouvelle version de la Bible en français courant de Genèse 2:18 : Le Seigneur Dieu se dit : « Il n’est pas bon que l’être humain soit seul. Je vais lui faire un vis-à-vis qui lui corresponde, capable de le secourir. »

Seul, replié sur lui-même, l’être humain dépérit et meurt. Nous sommes des êtres relationnels. Pour exister, nous avons besoin d’un vis-à-vis qui nous corresponde, capable de nous secourir ou nous aider à réussir.

Comment donc définir le capital relationnel ?

Le cabinet d’audit et de conseil KPMG** définit le capital relationnel comme « les actifs intangibles qui sont à la base de la réputation et de la confiance que nous avons développées ».

En d’autres termes, le capital relationnel est la confiance et la crédibilité accumulées par les interactions loyales et positives. C’est la valeur inhérente des relations d’un individu ou d’une entreprise avec ses différentes importantes parties prenantes.

On pourrait aussi définir le capital relationnel comme étant la masse de relations (contacts, connaissances, etc.) de laquelle on peut tirer profit ou investir au moment voulu dans les affaires, les projets, la vie en général.

Pourquoi est-il si important d’avoir et de développer un capital relationnel ?

 Selon l’auteur Wayne E. BAKER***, « le capital relationnel constitué des réseaux personnels et professionnels est plus important que jamais pour garantir le succès de l’individu et de l’entreprise. »

En effet, aucun des autres capitaux ne peut réellement se développer sans l’apport d’une relation quelconque. Que cela soit financier, intellectuel, physique et même spirituel.

Le capital relationnel vous permet de maximiser vos performances en tant qu’individu ou organisation.

Le capital relationnel est aussi important, car c’est un outil majeur pour combattre tout ce qui mène à la division de la famille, des institutions, des organisations, et de la société en général.

Personnellement pour moi le capital relationnel est au centre du bonheur que je définis comme étant une relation à trois dimensions, avec Dieu, soi-même et les autres. Pour rejoindre les propos du roi Salomon qui dit dans Ecclésiaste 4:12 : « Et si quelqu’un est plus fort qu’un seul, les deux peuvent lui résister ; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement ».

Cependant quels sont quelques signes avant-coureurs du manque de capital relationnel ?

  • L’existence d’une culture de la peur quand vous êtes un leader par exemple, et que personne ne vous dit que vous avez tort c’est possiblement parce qu’ils craignent les conséquences puisque personne n’est parfait.
  • La présence des conflits incessants qui mènent forcément à la division plutôt qu’à l’unité. Si c’est toujours les autres le problème, c’est que c’est vous qui êtes le problème quelque part.
  • L’absence de confidents qui sont là pour vous, qui créent un environnement confortable pour votre vulnérabilité. Avez-vous quelqu’un pour vous aider véritablement en cas de problème, ou qui vous accepte tel que vous êtes sans vos titres ou ressources ?
  • La philosophie d’une main fermée où vous avez du mal à donner aux autres de votre temps, votre énergie ou vos ressources surtout quand vous n’avez rien à gagner en retour.

 Dieu merci, il existe des initiatives à prendre pour développer votre capital relationnel

  • Ne vous bloquez pas à l’amour divin à cause de vos mauvaises expériences en relation. Votre capacité à recevoir l’amour de Dieu, la source par excellence vous rend bénéficiaire d’un potentiel en capital relationnel illimité. Recevez donc et soyez reconnaissant pour commencer à multiplier ce capital.
  • Soyez pleinement présent. Que votre présence ne corresponde pas à un vide, mais plutôt à un versement par votre écoute authentique, vos encouragements, vos appréciations, votre rétroaction, votre loyauté et vos dons qui expriment une affirmation puissante et valorise votre entourage.
  • Purifiez l’atmosphère en admettant vos erreurs, en désarmant le mal par la vérité, en corrigeant avec grâce, en supportant les faiblesses avec patience, en pardonnant avec ouverture de cœur, et en parfumant l’ambiance par votre humeur et votre humour.
  • Construisez à long terme en restant positif, en ne vous plaignant pas tout le temps et en étant orienté vers les solutions, car les individus cherchent toujours des leaders en temps de crise et de problème. Devenez donc ce leader par vos initiatives et observez vos dividendes et votre retour sur investissement relationnels s’accroitre et vous faire sourire.

En conclusion, l’un des meilleurs usages de votre capital relationnel est déterminé en temps de crise, d’incertitude ou en situation complexe où vous devez absolument optimiser votre capital spirituel, le plus grand des capitaux pour survivre. Ce capital spirituel est constitué essentiellement par l’amour, l’espérance, et la foi…

« Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, la charité ; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité.» (1 Corinthiens 13:13)

 

 

Sources

* https://hopscotchgroupe.com/en/post_actu/whats-behind-relational-capital/

**https://institutes.kpmg.us/healthcare-life-sciences/articles/2017/relationship-capital-path-to-profitable-growth-through-patient-loyalty.html

*** https://legrandblogdelavente.halifax-consulting.com/valoriser-le-capital-relationnel-de-votre-entreprise/

 

1 Commentaire
  • Débora Mavua Posted 4 mars 2023 13 h 12 min

    Très riche ce partage, elle nous permet de faire une introspection et devenir un meilleur gestionnaire de son capital relationnel.

    Merci

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *